Comment consommer le sirop d’érable ?

Sirop d'érable

Le sirop d’érable est un ingrédient incontournable que les chefs étoilés ne manquent jamais d’utiliser pour ajouter un peu de caractères à leurs préparations culinaires. Le plus souvent, on s’en sert pour remplacer le sucre classique. À vrai dire, ce nectar peut être utilisé dans toutes les recettes et non seulement dans les fameuses crêpes. D’ailleurs, les idées ou plus précisément les recettes ne manquent pas pour consommer le sirop et profiter de ses saveurs uniques.

Les particularités du sirop

Un produit emblématique du Canada, et particulièrement du Québec, le sirop d’érable est l’ingrédient incontournable de la grande majorité des préparations sucrées et salées. On l’obtient à la suite de la transformation de l’eau d’érable qui est sucrée par nature. Doré ou foncé, il s’utilise généralement nappé sur les crêpes. Il est également possible de l’utiliser pour ajouter plus de saveur aux menus et plats salés. D’ailleurs, ce produit est entouré de légendes concernant sa création. C’est la raison pour laquelle il est assez difficile de connaître avec exactitude ses origines.

Cependant, certains racontent qu’il trouverait ses sources à l’époque de l’arrivée des colons en Amérique du Nord. Les Amérindiens ont appris à ces derniers l’entaillage des troncs d’arbre dans le but d’en recueillir la sève. Aujourd’hui, on recueille l’eau dans les tubes de l’arbre afin d’obtenir par la suite un sirop. Pour cela, on fait bouillir l’eau avant tout. À titre d’information, il faut en moyenne 40 litres d’eau collectée sur l’érable pour obtenir un litre de sirop.

D’une manière générale, plusieurs types de sirop existent avec des couleurs similaires et des tons différents. Parmi ceux-ci, il y a par exemple le sirop doré que l’on récolte au début de saison. Il se distingue de ses homologues de par son goût doux et délicat. Ensuite, il y a le sirop ambré avec un goût plus riche, le sirop foncé au goût plus robuste et finalement le goût très foncé, à la saveur prononcée. Cela dit, pour acheter le meilleur sirop adapté à vos préparations culinaires, vous pouvez trouver plus d’informations ici.

Informations nutritionnelles sur le sirop

Nettement moins calorique que le sucre classique, le sirop d’érable contient seulement 265 aux 100 g, contre 380 kcal. C’est pour cela qu’on le privilégie pour remplacer le sucre raffiné. Il est également très parfumé, ce qui lui permet d’enrichir le goût des plats en moindre quantité. Par ailleurs, il est prouvé qu’il propose l’avantage de présenter un index glycémique assez bas, aux alentours de 55.

De ce fait, le sirop augmente moins vite que le taux de sucre présent dans le sang. On s’en sert dans ce cas pour éviter les pics de glycémie. Quant aux fringales, elles peuvent en découler. En outre, le produit contient des composés phénoliques et des flavonoïdes. Ce qui lui permet de présenter des vertus antioxydantes. Également, il constitue un véritable apport en calcium, en potassium, en manganèse et en zinc dont le corps a besoin. Cependant, un sirop reste un produit sucré et l’excès n’est jamais bon pour la santé.  

Le sirop d’érable au déjeuner

Le sirop d’érable a toujours été numéro un au petit-déjeuner. Plutôt que d’ajouter une grande quantité de sucre raffiné à vos confitures, quelques gouttes de sirop permettent de les siroter tout en ajoutant un goût unique. De même, un yogourt sucré avec un tel produit est mille fois mieux au petit-déjeuner qu’un yogourt avec des tonnes de sucres blancs. Si vous le souhaitez, vous pourrez même ajouter une touche de vanille ou du granola à vos préparations.

Pour les classiques des cabanes à sucre que vous avez l’habitude de prendre au petit-déjeuner, pourquoi ne pas bouillir du sirop pour y casser les œufs ? Le goût sera unique et vos papilles vous en diront merci. Attention toutefois à ne pas abuser avec ces plats sucrés. En tout cas, la délicieuse compote accueille très bien également ce sirop. Rien de bien difficile pour cela. Il suffit de laisser fondre vos morceaux de rhubarbe dans une poêle pour ensuite y ajouter une bonne dose de sirop. Laissez votre préparation mijoter pendant environ 1 h 30 et le tour est joué ! En tout cas, ce sirop est irrésistible sur le gâteau blanc, sur les pancakes, sur les rôties, etc. À vous de choisir votre façon de la consommer.

Le sirop pour le lunch

Désormais, vous pouvez laisser de côté les vinaigrettes toutes faites et préparer les vôtres chez vous. Le but étant d’ajouter toutes les personnalisations comme vous souhaitez. Dans ce sens, le sirop d’érable a ses rôles à jouer pour compléter l’huile d’olive, le vinaigre de cidre, la moutarde de Dijon, etc. Certes, il trouve bien sa place dans les préparations salées. Son parfum délicat et doux ajoutera un peu de pep’s au goût de celles-ci. Avec toutes ces idées de préparations faciles à réaliser, vous n’aurez plus des excuses concernant l’utilisation de ce fameux sirop québécois. Après deux ou trois utilisations, vous ne pourrez plus y faire l’impasse. Le sirop deviendra ainsi l’incontournable dans la réalisation de vos recettes.

Vente en ligne de Jambon Ibérique Pata Negra
Quel type de riz choisir pour cuisiner un risotto ?